vendredi 23 novembre 2018

Nouvelles éditions !


Fin d'automne à Paris
Cette guerre dans laquelle nous sommes
La fille de Casablanca

Nouvelles éditions, revues et corrigées, nouveaux formats et nouvelles couvertures pour Fin d'automne à Paris, Cette guerre dans laquelle nous sommes et La fille de Casablanca! Disponibles en paperback (broché) ou eBook, sur Amazon. A offrir ou à s'offrir!

vendredi 19 octobre 2018

La fiche du livre

La fille de Casablanca 

Roman

Littérature française
Nouvelle édition, revue et corrigée par l'auteure

Paperback grand format ou mi-format : 229 pages
Couverture brillante ou matte, papier blanc ou crème
Illustration de couverture : avec l'aimable autorisation de FKDL (Franck Duval)
Achevé d'imprimer en novembre 2018
Dépôt légal : 4ème trimestre 2018

ASIN (grand format et illustrations) : 1545339422
ASIN (mi-format) : 1723965960 
ASIN (e-book) : B07K6Q79C7

Mots-clés : Première femme transsexuelle, chirurgie de réassignation sexuelle, Georges Burou, transsexualisme, Casablanca 1955, indépendance du Maroc, LGBT

Disponible sur Amazon, paperback et e-book

dimanche 4 juin 2017

Exigence-Littérature

Lisez un très beau compte-rendu de La fille de Casablanca par Alice Granger sur Exigence-Littérature.

dimanche 16 avril 2017

Qui es-tu, Jenny de Casablanca?

Dream Color (c) FKDL

"Jenny, allongée sur le ventre, une joue posée sur ses bras repliés, observait Tony qui dormait, profondément."
Avec l'aimable autorisation de FKDL.


samedi 15 avril 2017

Casablanca 1956: Line Monty

Line Monty
"Line Monty était une femme d’une beauté somptueuse. Elle avait de longs cheveux noirs lustrés, ramenés en arrière en lourds rouleaux, le sourcil haut et très arqué, des yeux noisette immenses, bordés de cils longs et recourbés, le nez droit, une bouche pulpeuse, merveilleusement bien dessinée. Elle portait aux oreilles de longues boucles pendantes, scintillantes ; sa poitrine et sa taille étaient mises en valeur par une magnifique robe longue à bustier, blanche, toute en fronces et en plissés."

vendredi 14 avril 2017

Casablanca 1956: le Djenné

Djenné
"Les trois paquebots de la Compagnie de Navigation Paquet, le Koutoubia, le Djenné et le Lyautey, qui reliaient Casa à Marseille via Tanger et Port-Vendres, embarquaient jusqu’à mille deux cents passagers, mais tous les billets étaient vendus plusieurs semaines à l’avance."

jeudi 13 avril 2017

Casablanca 1956: le retour du sultan Mohammed V

Mohammed V retour d'exil
"Les joueurs de belote, en bras de chemise, mégot aux lèvres, avaient suspendu leurs parties, les autres clients du Napoléon s’étaient rapprochés du zinc, derrière lequel un gros poste de radio à lampes était allumé ; le patron avait augmenté le volume et tout le monde faisait silence pour écouter le reportage de Radio-Maroc.
C’est en souverain que Sidi Mohammed Ben Youssef, redevenu Mohammed V, sultan du Maroc, a quitté la France pour retrouver son trône après deux années d’absence. Accompagné de son fils, le prince Moulay El Hassan, le sultan a pris le Super Constellation mis à sa disposition par le gouvernement français…"

Casablanca 1956: la piscine municipale

Casablanca
"Le lendemain, Lucile et Jenny quittaient la clinique par la grande porte, sur l’avenue d’Amade, où un taxi les attendait et les emmena à la piscine municipale, un immense quadrilatère en béton, adossé au front de mer et divisé en un petit et un grand bassin, un peu ennuyeux avec ses tremplins et ses toboggans futuristes."

mercredi 12 avril 2017

Casablanca 1956: le parc Lyautey

"De la terrasse, où des citronniers en caisse donnaient en hiver des fruits magnifiques, la famille Burou et leurs invités (les Burou recevaient souvent) avaient vue sur le parc, ses allées propres et rectilignes, ses palmiers, ses bassins et fontaines, ses statues équestres de généraux..."

mardi 11 avril 2017

Casablanca 1956: l'avenue du général d'Amade

Casablanca 1956
"Au numéro 71 de l’élégante avenue du général d’Amade, entre l’hôtel de ville et le grand garage Citroën, la façade Art déco de la clinique du Parc, un immeuble cossu, s’élevait sur cinq niveaux, face au luxuriant parc Lyautey, le plus beau jardin de Casablanca."